Bic - partie 2 - JC Lemay Photo
Bic

BIC - PARTIE 2

30 SEPT 2018

Créé en 1984, le Parc couvre un territoire de 33,2 km carrés et la moitié de celui-ci est marin ; pas négligeable (Sepaq, 2018). Malgré tout, pas besoin de chercher très longtemps pour trouver une grande diversité végétale ou faunique. Après une super séance avec les oies des neiges, (voir ici), j'ai poursuivi mon chemin vers le coeur du Parc national du Bic où je voulais observer des mammifères, de préférence le cerf de Virginie (Odocoileus virginianus). 


J'ai souvent pu en voir dans le secteur de la ferme Rioux, en passant devant la baie du Ha! Ha! et comme le soleil se couche directement sur l'eau dans ce coin à ce temps ci de l'année, c'était l'endroit idéal pour tenter de jolis clichés. Au pire, je revenais avec des images de paysages à couper le souffle, pas si décevant. En passant, je dévoile rarement les endroits où je prends des images de faune, mais honnêtement, on ne peut pas trop cacher les cerfs dans le Parc du Bic, ils sont assez présents.


J'arrête par la Pointe-aux-épinettes sur mon chemin, alors que la lumière sur les montagnes était simplement fabuleuse. Les couleurs d'automne débutent à peine, mais l'ambiance est déjà phénoménale. À peine quelques voitures, aucun son autre que celui du léger vent. Quel plaisir; par contre pas de cerfs ici, je continue ma route !

Bic

Je descend vers le littoral de la baie du Ha ! Ha ! à marée haute, pas la meilleure idée pour chercher le cerf. Je reviens sur le chemin principal et me dirige finalement vers la ferme Rioux. Un peu découragé, je réalise qu'il n'y a pas vraiment de lumière en fin de journée dans ce secteur, du moins au mois de septembre. Il est 18h et je me dis que je vais retourner à la maison pour regarder mes images d'oies blanches et rédiger le billet blogue.


Rendu environ au Pic Champlain sur le retour, je me dis baaaah je vais faire un dernier petit tour. Parfois j'ai vraiment l'impression que la chance me sourit. En fait, souvent. Ok on augmente les probabilités en étant souvent sur le terrain, mais malgré tout, mes plus grandes rencontres avec les animaux on été plutôt hasardeuses. Je fais environ 100m vers la ferme, et deux superbes cerfs décident de traverser le chemin et se rendre dans les petits champs surplombant la baie. On ne peut demander mieux comme endroit pour photographier. Et que dire de la lumière ! J'étais comblé. Une bonne heure avec les deux spécimens m'a permis de faire la série d'images que voici. Enjoy et n'hésitez pas à refaire un dernier petit tour quand vous prenez des photos ;) .

BOUTIQUE - PORTRAIT DE CERF (34,99$)

BOUTIQUE - CALENDRIER 2019

BLOGUE - BIC PARTIE 1

Powered by SmugMug Log In