Grandes marées ? - JC Lemay Photo
Grandes marées - Rimouski

GRANDES MARÉES... ?

SAMEDI 11 NOVEMBRE 2017

Marées

La marée, mouvement quotidien de la mer, est un phénomène que tout le monde connait. Le soleil et la lune sont en orbite autour de la Terre, chacun exerce une force gravitationnelle sur notre planète bleue, la lune d'autant plus en raison de sa proximité. La force gravitationnelle de la Terre elle-même est aussi  impliquée dans le processus, tout comme la force causée par la rotation de la Terre dans le système Terre-Lune. Ok, moi aussi j'ai mal à la tête.


Rapidement : la lune attire l'eau des océans et crée des "bourrelets", qui sont constamment dirigés vers la dite lune. Comme la Terre tourne, le bourrelet varie de position géographique et le phénomène de hautes et basses mer est ainsi généré. Bien entendu, d'autres facteurs entrent en ligne de compte selon la positon sur le globe, tels que la bathymétrie (le relief du fond océanique), la forme des côtes, la pression, etc, mais on va s'en tenir à la base, ça reste un blogue photo... ;) 

Dramatic shores
Grandes marées - Rimouski

GRANDES marées

La plupart d'entre vous sont déjà au courant, mais lorsque la lune est pleine ou nouvelle, le soleil, la Terre et la lune sont alignés. Les effets des forces gravitationnelles est donc à son maximum. Ok JC, mais ça arrive deux fois par mois ce phénomène, pourquoi on ne voit que très rarement des vagues dévastatrices l'été par exemple? D'autres facteurs sont influents lorsqu'il s'agit de grandes marées. Au solstice de décembre, le soleil est super près de la Terre et exerce une plus grande force d'attraction. C'est aussi une journée plutôt démotivante, puisque nous avons que quelques heures de lumière... Au mois de juin, le soleil est au plus loin. 


En ajout aux phases lunaires et les solstices, les conditions météorologiques influencent sporadiquement les grandes marées. Avec de forts vents causés par une dépression, on obtient ce que l'on appelle une onde de tempête. Il s'agit en réalité d'un phénomène influencé par les vents oui, mais aussi la pression, la rotation de la Terre, la profondeur du fond marin et bien entendu l'onde de marée. Comme de fait, l'onde de tempête peut hausser le niveau des eaux de façon abrupte et considérable lorsque les vents soufflent très fort, causant de hautes vagues dévastatrices. De plus, lorsque la pression est basse, il y a moins de poids sur la surface de l'eau, causant une hausse du niveau. On se suit?

2010

Si on prend l'exemple des grandes marées de 2010, quelles étaient les conditions qui ont causé un tel dommage?  À Rimouski, la marée a atteint un niveau record de 5,54 mètres, du jamais vu en 110 ans ( Référence Infocéans, 2011); plus d'un mètre au dessus de la prévision. La pression était aussi anormalement basse, provoquant ainsi une hausse du niveau de l'eau, et les vents ont soufflé du nord, direction sud (notre côte) autour de 30 km/h pour ainsi créé des vagues qui poussaient sur nos rives. Des images qui resteront gravées dans nos mémoires! Notons aussi que l'arrivée de plus en plus tardive des glaces sur nos eaux ouvre la porte aux tempêtes hivernales, la côte devient alors plus vulnérable aux impacts causés par les vagues.


Les conditions du 10 novembre 2017 n'ont causé aucun dommage, mais m'ont permis de prendre des clichés différents, d'un fleuve en furie. Voici la galerie intégrale. Enjoy! 


BILLET BLOGUE - OCTOBRE

BOUTIQUE

Powered by SmugMug Log In