La dérive - JC Lemay Photo

LA DÉRIVE

SAMEDI 18 MARS 2017

Vous ne serez sans doute pas étonnés d'apprendre que les glaces se font de plus en plus rares sur le Saint-Laurent au cours de l'hiver. Les journées de grande banquise ont été peu nombreuses cet hiver et certains peuvent se demander ce que ça change au final d'avoir moins de glace? Mis à part nous faire réaliser que les changements climatiques ne sont peut-être pas une rumeur...

Les conséquences peuvent être importantes pour plusieurs espèces, qui ont besoin de la glace pour diverses raisons. Le phoque du Groenland par exemple met bas sur les glaces entourant les Îles de la Madeleine. Le joli petit blanchon que l'on observe si souvent en photos voit sa survie menacée par des glaces instables ou absentes, lui qui ne sait pas encore nager. Le même principe s'applique  sur un plus grand territoire, avec l'ours polaire entre autres qui chasse fréquemment les phoques sur la banquise.

Je vous ai donc préparé une petit galerie non pas de phoques ou d'ours, même si j'aimerais, mais de glace. Parce qu'elle demeure importante même si son absence plait à plusieurs. 


À VOIR AUSSI

BLOGUE - DU SURF EN JANVIER

BOUTIQUE

Powered by SmugMug Log In