Leptasterias polaris - JC Lemay Photo
Étoile de mer polaire

LEPTASTERIAS POLARIS

24 JUILLET 2017

Une superbe soirée dans le fleuve Saint-Laurent, calme comme je les aimes, mais juste assez de vagues pour me faire brasser. Après tout, faut bien que le fleuve me rappelle que c'est lui le patron! Quelque chose qui est pas patron trop trop, c'est oublié son masque pour prendre des photos sous-marines, à 1 km de la côte. Bien joué JC. Pendant cette séance, j'ai tué mes pieds sur des oursins, pris des photos les yeux ouverts dans l'eau salée, et mon écran de caméra m'a lâché. Trop cool non?

Ceci dit, il y avait une étoile de mer polaire (L. polaris) sur une roche juste sous la surface. Vraiment toute petite, mais oh combien forte! J'avais honnêtement de la misère à tenir en place, alors qu'elle n'a pas bougé d'un pouce durant toute la séance. Ça, c'est grâce à ses podia, de petits organes disposés sous ses bras et qui lui permettent de se déplacer oui, mais aussi rester en place, à la verticale, malgré de forts courants. C'est une substance adhésive sécrétée par des cellules spécialisées qui en font son efficacité et non un système de succion. Pas une compagnie de surf qui a le goût de recréer des podia pour nos bottillons? Non? En passant, c'est caractéristique des échinodermes (étoiles de mer, oursins, holothuries) et non seulement cette espèce. 

Bon, science à part, voici les images en question. À pluuuussss.

BLOQUE - ÉQUIPEMENT

BOUTIQUE


Powered by SmugMug Log In